Assassin creed 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Assassin creed 2

Message par Draelyne le Mar 11 Avr - 22:11



"Je n'ai pas choisi cette voie. On l'a choisie pour moi. Je pensais qu'il serait facile de se venger. Pendant trente ans, j'ai vécu dans l'ombre, puni de mort ceux qui le méritaient, et disparu sans laisser de traces. J'ignore qui est à l'origine de ce complot, mais je sais qui va y mettre un terme. Je m'appelle Ezio Auditore da Firenze. Comme mon père avant moi, je suis un Assassin."
– Ezio Auditore da Firenze, Trailer de lancement d'Assassin's Creed II.

Assassin's Creed II est un jeu vidéo d'action-aventure et d'infiltration développé par le studio Ubisoft Montréal (sous l'édition d'Ubisoft). Sorti le 17 novembre 2009 aux États-Unis et le 19 novembre en Europe. C'est la suite du jeu Assassin's Creed sorti en 2007.

Trame

Près de 300 ans se sont écoulés depuis la Troisième Croisade en Terre Sainte et le combat d'Altaïr Ibn-La'Ahad pour retrouver son honneur. Toujours à travers sa mémoire génétique, Desmond Miles se retrouve maintenant en Italie durant la Renaissance italienne. Cette époque est l'aube d'une nouvelle ère où des nouveaux courants de pensée, tels que l'Humanisme commencent à voir le jour, mais aussi où les agitations politiques et les violentes rivalités familiales font rage.

L'histoire d'Assassins Creed II prend place juste après la fin du premier opus, lorsque Desmond découvre les inscriptions du Sujet 16 sur le mur de sa chambre. Lucy Stillman (qui a alors trahi Abstergo) plonge ensuite Desmond dans l'Animus. Ce dernier assiste à la naissance d'une personne. Puis Lucy sort Desmond de l'Animus et le prie de la suivre à cause des Templiers qui ont compris le plan de cette dernière. Dans l'Animus, Desmond revit les souvenirs d'un jeune florentin de 17 ans : Ezio Auditore da Firenze, qui est un autre de ses ancêtres. C'est lui que Desmond a vu naître quand Lucy l'a plongé dans l'Animus avant de s'enfuir.
Durant la première mission, Ezio se bat dans la rue contre ses ennemis jurés, les Pazzi. Noble de Florence, il devient un Assassin pour venger la mort de son père et de ses deux frères, pendus sur une place publique et victimes d'un complot d'autres familles puissantes ourdies par les Templiers. Ezio tente alors de les sauver mais sa tentative échoue. Un peu plus tard dans le jeu, il decouvre l'instrument de ce complot : Uberto Alberti, puis l'assassine avant de mettre sa mère et sa soeur en sécurité dans le village de son oncle : Monteriggioni. Après cela, Ezio assassine tous les autres Templiers qui ont comploté contre sa famille. Sa dernière cible n'est autre que Rodrigo Borgia, le futur pape. Après plusieurs combats, Ezio parvient à ses fins mais épargne son ennemi. Ensuite, il entre dans le sanctuaire et rencontre Minerve, qui fait part de ses craintes envers la civilisation du XXIe siècle. Ici Ezio fait figure d'intermédiaire entre Desmond et Minerve (le Prophète). Plus tard, Desmond est tiré de l'Animus par Lucy qui le force à fuir. En effet, les Templiers ont envahis la cache secrète des Assassins. Desmond tue tous les Templiers puis prend la fuite avec Lucy, Rebecca Crane et Shaun Hastings. Et ainsi débute le générique de fin...

Afin d'éradiquer la corruption et restaurer son honneur familial, il étudiera également les secrets du Codex d'Altaïr. On parcoure ainsi vingt ans de la vie d'Ezio.
Système de jeu

Le gameplay est pratiquement le même que celui d'Assassin's Creed : le joueur contrôle Desmond, qui utilise l'Animus afin de lui-même incarner un ancêtre dans le monde de sa mémoire génétique (mémoire de son ancêtre, en l'occurrence Ezio cette fois-ci). Monde où on pourrait dire que le "véritable" gameplay (acrobaties, liberté d'action...) s'y trouve. On reviendra moins dans le présent cette fois et on restera plus longtemps dans cet univers du "passé" (cependant, on fera plus de choses avec Desmond que se promener). Néanmoins, les développeurs ont considérablement amélioré et redessinés certains aspects du gameplay pour agrandir les possibilités du jeu plutôt limitées dans l'opus précédent.


Personnage principal

Ezio, le personnage principal du jeu, est plus agile que son prédécesseur Altaïr, en termes de mouvements : il peut effectuer un saut depuis un rebord pour atteindre des endroits qui auraient été inaccessibles autrement, il peut pour grimper plus vite, courir sur les poutres, nager, et l'eau lui servira même de cachette pour échapper aux poursuivants.

Comme décrit plus haut, Ezio est également plus fort en combat à mains nues. Non seulement il peut donner plus de coups, mais il peut aussi désarmer son ennemi et retourner son arme contre ce dernier. Il est également capable d'utiliser tous les stratagèmes, même les plus viles pour rester en vie (il peut, par exemple, prendre de la terre et la jeter dans les yeux des ennemis). Il peut aussi agripper ses ennemis pour leur donner des coups de tête, de poing, ou autres coups de genoux.
Un nouveau système d'argent fait son apparition. Ezio peut s'approprier des florins (monnaie de l'Italie à l'époque) et acheter une grande panoplie d'items avec. Pour obtenir de l'argent, Ezio peut voler des passants, plaquer des coursiers et finir des missions. Il peut même bénéficier d'une partie des revenus de Monterrigioni à la Villa Auditore, en rénovant la ville. Ses dépenses peuvent être sous forme d'achats ou de recrutement : Ezio peut s'acheter des produits en boutique et peut recruter une faction (courtisanes, voleurs et mercenaires) pour qu'ils le suivent. Il peut aussi jeter de l'argent par terre pour que les citoyens des alentours se la disputent, ce qui a pour conséquence de ralentir ses poursuivants.

Le système de santé est toujours lié à la synchronisation ADN entre Desmond et son ancêtre, mais Ezio peut se soigner en plein combat en buvant des remèdes. Par la suite, il pourra consulter un médecin pour se soigner totalement. La barre de synchronisation de l'Assassin augmente majoritairement grâce à l'achat d'une armure, qui peut s'user à la longue, mais aussi grâce au déchiffrage de 4 pages philosophiques du codex.

Il y a un nouveau système de vêtement et de teinture pour le personnage principal, contrairement au premier opus, dans lequel Altaïr était toujours vêtu du même accoutrement. D'ailleurs, on peut débloquer une tenue Assassin noire, l'Armure d'Altaïr, en récoltant des sceaux dans les différentes villes. Des tailleurs sont même présents pour pouvoir personnaliser la couleur des vêtements. Il est possible également d'acheter des pièces d'armures pour différentes parties du corps (épaule, poitrine, jambes, etc.) et ces armures auront des classes de qualité différente.


Population

Comme dans le premier opus, la population est un élément important du jeu. Le jeu présente un nouveau système de notoriété qui fait varier la manière dont les soldats réagissent, mais aussi la façon dont les habitants traitent le héros: dans une ville, au fur et à mesure qu'Ezio commet des assassinats, sa notoriété augmente, entraînant la suspicion des gens à son égard. Les soldats le rechercheront donc activement. Pour baisser cette notoriété et revenir à l'état incognito, il faudra soit assassiner des témoins, soudoyer des hérauts (crieurs de rue) parlant de lui, ou se débarrasser des avis de recherche sur les murs.


La population se déplace maintenant parfois par groupe. Il est donc possible à Ezio de se mêler à ces groupes de personnes pour se dissimuler (Altaïr ne pouvait se mêler qu'aux érudits). Il peut voler l'argent de toutes personnes (dans le premier opus, on ne pouvait voler que des couteaux et des documents pour les missions). On peut également utiliser le coup classique de se heurter contre sa victime.

Ezio peut bénéficier du soutien de diverses guildes et factions. En effet, en entretenant de bonnes relations avec ces dernières (exécutions de mission pour leur compte), elles lui offrent quelques services. Par exemple, il peut travailler avec la guilde des Voleurs avec ses pickpockets qui peuvent attirer l'attention des gardes, ou encore Ezio peut engager des mercenaires pour qu'ils combattent avec lui ou à sa place. Les voleurs sont très agiles et peuvent suivre l'Assassin dans ses acrobaties, contrairement aux Courtisanes et aux mercenaires. Grâce à son charme, Ezio peut être aidé par les courtisanes qui le cacheront en se rassemblant autour de lui (contrairement aux érudits dans le premier opus, c'est Ezio qui dirige le groupe) et pourront attirer les gardes dans un coin solitaire, dans le but de s'en débarrasser discrètement ensuite. Ces aides ne sont cependant pas accordées si la notoriété est au maximum. Ces services nécessiteront quand même un paiement.


Équipements et véhicules
Armes et améliorations

Certaines armes d'Ezio sont reproduites par Léonard da Vinci grâce aux pages du Codex d'Altaïr :

Lame secrète
Lame empoisonnée
Pistolet caché
Double Lame secrète
Dagues
Épée
Marteaux
Haches


Consommables

Remèdes (disponible chez les Médecins)
Poison (disponible chez les médecins)
Bombe fumigène (disponible chez les Forgerons)
Munitions pour le pistolet (disponible chez les forgerons)
Couteaux de lancer


Améliorations des sacoches

Poche de remèdes (permet de transporter davantage de remèdes)
Ceinture de couteaux (permet de transporter davantage de couteaux)
Fiole de poisons (permet de transporter davantage de munitions pour la lame empoisonnée)


Tenues

Au cours du jeu, Ezio reçoit plusieurs capes :

La cape ordinaire (acquise lors de la séquence 1)
La cape des Médicis (acquise lors de la séquence 6)
La cape vénitienne (acquise lors de la séquence 14)
La cape des Auditore (récupérer toutes les plumes)


Moyens de transport

À pied
ÀCheval
Caravane (uniquement dans une mission)
Machine volante (uniquement dans une mission)
Gondole
Chariot de Léonardo (uniquement dans une mission)


Environnement

Le jeu inclut plusieurs villes et régions connues d'Italie comme : Florence, Venise, Rome (seulement le Vatican), la campagne Toscane, San Gimignano, Monteriggioni, Forlì et la Romagne.

Le vaste « Royaume » qui séparait les grandes villes dans le premier épisode a été remplacé par des campagnes plus actives, avec des petites hameaux ou des villages et des missions. On le traversera toujours à cheval. À Venise, on pourra naviguer sur des gondoles.

Il y a des passages secrets disséminés un peu partout dans le jeu qui mènent à des niveaux de plates-formes semblables à Prince of Persia. Ces quêtes sont secondaires excepté le tombeau d'assassin de Florence présentée à la GamesCom car il y a un complot des Templiers à découvrir. Les développeurs prévoient une durée de jeu de 4 à 5 heures pour ces challenges. Ce sont les tombeaux de différents Assassins.

Le système d'évasion sera cette fois similaire à GTA IV, c'est-à-dire qu'il faudra quitter une certaine zone de recherche indiquée sur la carte pour redevenir anonyme.

L'Animus est cette fois doté d'une base de données nous donnant des informations sur des personnages ou lieux clés. Par exemple, lorsqu'on s'approche d'un monument célèbre comme l'église Santa Maria Novella, on peut connaître son histoire.


avatar
Draelyne
Admin

Messages : 19
Date d'inscription : 24/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://loupssombres.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum